Sites jardinier-paysagiste

La différence entre le jardinage et l’architecture du paysage se situe au niveau du lieu d’intervention. De manière générale, le jardinier s’occupe de l’aménagement des espaces privés fermés. Il conçoit et aménage le jardin selon la convenance des particuliers et s’occupe également de la coupe des arbres et de la tonte du gazon. Pour ce faire, il étudie le sol et propose des plantes qui pourront s’y adapter facilement. Il organise également l’espace alloué au jardin avant de se lancer dans la réalisation du projet de manière concrète.
Toutes ces étapes sont aussi nécessaires pour la réalisation d’un projet relatif à l’architecture du paysage. Sauf que le travail sera réalisé dans un espace public qui peut être un parc, un jardin, un stade de football ou un terrain de golf, etc. Peu importe l’endroit, l’architecte du paysage doit mettre à contribution plusieurs domaines d’expertise pour que le travail puisse être réalisé dans de bonnes conditions. De manière générale, l’architecture du paysage fait intervenir les domaines tels que les sciences sociales, le génie écologique et végétal, la technologie, etc. Il en ressort donc de toute ceci que l’architecture du paysage est un domaine pluridisciplinaire et particulièrement exigeant.